WebAnalytics

Comprendre la structure d’un compte Google Analytics

Vous lancer plusieurs sites , ou un site et plusieurs sous domaines et vous vous demandez comment structurer votre tracking Google Analytics ? Poser un tag avec un identifiant spécifique sur chaque site  ou créer un compte pour chaque sous domaine ? Vous entendez souvent parler de compte , propriété et de vue Google Analytics sans trop comprendre ce que signifie ces termes.  Dans cet article, vous découvrirez en détail comment est structuré votre compte Google Analytics (Compte – propriété et vue). 


Comme nous l’avons vu ensemble déjà, Google Analytics n’est rien d’autre qu’une base de donnée dans laquelle vous stocker les informations relatives aux comportements de vos utilisateurs.


Lorsque vous créez un compte Google vous demandez à Google un espace sur ses serveurs dans lequel vous souhaitez stocker de la data. Cet espace est lié à votre adresse email Google , un peu comme tous les autres outils Google d’ailleurs. Dans cet espace vous allez pouvoir stocker nativement jusqu’à 50 classeurs; ceux sont les propriétés Google Analytics encore appelés « UA ». Du coup par défaut, lorsque vous créez un compte, Google vous ouvre accès par défaut à un classeur puis à un onglet de ce classeur. C’est là que vos données vont être stockés à partir du moment où vous commencez à collecter de la donnée en installant le tag sur votre site. 




Par défaut, avec la version gratuite de Google Analytics vous avez la possibilité , pour chaque compte, de créer :

<> jusqu’à 50 propriétés GA .

<> jusqu’à 25 vues pour chaque propriété.

Pour faire un résumé rapide, vous avez votre espace sur les serveurs Google (Compte), et pour cet espace vous pouvez avoir jusqu’à 50 Classeurs (propriétés GA ou UA). Puis enfin pour chaque classeur , vous pouvoir avoir jusqu’à 25 onglets (vues GA) .



Notez que pour chaque classeur vous avez par défaut 497 champs qui vont être remplis dynamiquement par la donnée que vous collecterez sur votre site. Google vous donne la possibilité , sous sa version gratuite , de rajouter 40 champs personnalisés jusqu’à : 

<> 20 dimensions personnalisées (variables qualitatives)

<> 20 métriques personnalisées (variables quantitatives)


Ceux sont ces nouveaux champs qui vont vous permettre d’enrichir vos données d’audience. Pour donc exploiter tout le potentiel de GA, il est crucial que vous vous basez donc sur un tracking solide. Ceci dans l’objectif de remplir tous les champs disponible dans votre base avec de la donnée de qualité.

Comment structurer vos / votre compte(s) Google Analytics ?

Vous avez plusieurs sites au sein de la même entreprise ? Dans ce cas, ouvrez un compte Google Analytics et pour chaque site créer une nouvelle propriété. Surtout éviter de créer un compte pour chaque nouveau site, vous vous retrouverez après avec plusieurs classeurs stockés dans plusieurs espaces non centralisés. Ceci devient ingérable dans le temps.

Dans le cas où vous gérer plusieurs sites pour plusieurs entreprises/clients différents, dans ce cas vous devrez créer un espace (compte) dédié à chaque entreprise pour y stocker les classeurs (UA) dédiés à chaque site.

Google Analytics est un outil qui offre énormément de possibilités. Voyez large pour votre plan de taggage et profiter de la puissance et du potentiel de l’outil.